HomeNewsArticle

Un avis extérieur: pourquoi MINOUW trouve en “Gearing Up” une ressource inestimable

Depuis 2015, le projet MINOUW a vu des chercheurs, des scientifiques, des technologues et des responsables politiques travailler ensemble pour développer des solutions efficaces afin de réduire les rejets de prises accessoires. Nous voulons nous assurer, avec “Gearing Up” que ces informations soient disponibles pour tous ceux qui peuvent en bénéficier et qu’elles aient un impact réel et durable.

Qu’est-ce que le projet MINOUW?

Le projet MINOUW est composé de 15 instituts et organismes de sciences maritimes de toute l’Europe, réunissant des scientifiques, des pêcheurs, des ONG et des responsables politiques.
Notre objectif est d’encourager l’adoption de technologies et de pratiques de pêche réduisant les prises accessoires et pouvant contribuer à l’élimination éventuelle des rejets dans les pêcheries européennes.

Afin d’optimiser le succès du projet, nous avons estimé qu’il était essentiel de placer les pêcheurs au centre de la conception et de la mise en œuvre de nos activités. Du travail de terrain aux recherches, en passant par les échanges de connaissances et les événements de haut niveau, toutes les parties prenantes participent sur un pied d’égalité. Ils travaillent en collaboration pour créer la base scientifique et technique qui sera nécessaire à la réalisation des objectifs du projet.

La clé du succès: La sélectivité des engins de pêche

Tout au long du projet, nos recherches ont montré que l’utilisation d’engins de pêche plus sélectifs est la méthode la plus efficace et la plus rentable pour réduire les captures accessoires et les rejets, ainsi que pour aider les pêcheurs à se conformer à l’obligation de débarquement. Par exemple, nos résultats ont montré que:

L’utilisation de panneaux à mailles T90 lors du chalutage du merlu européen a permis de réduire de 50% les prises de poissons sous-dimensionnés qui devraient normalement être rejetés. Cliquez ici pour en savoir plus sur notre étude.

L’utilisation d’un filet de protection dans les pêcheries au trémail a non seulement diminué les prises accessoires (jusqu’à 75%), mais a également augmenté les captures de l’espèce cible – jusqu’à 95% dans le cas des seiches. En savoir plus sur nos recherches ici.

Choisir les bons outils de travail

Alors que le projet MINOUW touche à sa fin, notre succès repose sur la disponibilité de ces informations. C’est pourquoi nous considérons l’outil “Gearing Up” comme une ressource inestimable tant pour les pêcheurs que les scientifiques. C’est un référentiel complet d’études sur les engins sélectifs à travers l’UE rendu accessibles à tous. Cela permet à chacun de tirer profit de toutes les études entreprises pour trouver des méthodes efficaces de réduction des captures accessoires et des rejets et pour créer des pêcheries plus durables.

Liens / Matériel utile
http://www.minouw-project.eu/– Visitez le site Web du projet MINOUW.
https://twitter.com/MINOUW2015 – Ou suivez-nous sur Twitter

Par Mike Smith, Projet MINOUW